Tests

Risque hypertension

Les patients avec une hypertension artérielle font plus fréquemment une forme clinique de la COVID-19 qui nécessite une hospitalisation. Une perspective particulièrement importante sur le plan de la santé publique, face aux plus de 7,6 millions d’hypertendus français, dont la moitié chez lesquels la pression artérielle n’est pas normalisée. Pas la peine d’être un scientifique patenté pour se douter que les carences en vitamines et/ou minéraux entraînent une mauvaise santé générale. Bradycardie et/ou troubles de la conduction auriculoventriculaire, par diminution du métabolisme hépatique du vérapamil par l’érythromycine. Augmentation des concentrations plasmatiques de la buspirone (diminution de son métabolisme hépatique) avec augmentation de ses effets indésirables. Risque de majoration des effets indésirables de la colchicine, par augmentation de ses concentrations plasmatiques par le vérapamil. Troubles de l’automatisme (troubles de la conduction auriculo-ventriculaire par addition des effets négatifs sur la conduction). In addition to causing aortic regurgitation, hypertension is also thought to accelerate the process of aortic sclerosis and cause mitral regurgitation. Risque de bradycardie excessive (addition des effets).